Actualités >

COY : LES JEUNES ENGAGES POUR LE CLIMAT

En préparation de la Conférence Paris Climat (COP21), qui s'achève vendredi, la 11e Conférence de la Jeunesse (COY11) s'est tenue du 26 au 28 novembre 2015, avec la présence en ouverture du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports. Cet événement d'ampleur a permis aux jeunes de se faire entendre mais aussi de se former, d'échanger et d'agir sur des sujets d'avenir au cœur de leurs préoccupations.

La Conférence de la Jeunesse (COY pour Conference of Youth en anglais) permet chaque année à des jeunes des quatre coins de la planète de se rassembler pour le climat, en amont des sommets officiels « COP ».

Cette année, ce sont près de 6000 jeunes, membres d'organisations de jeunesse, d'associations engagées pour le développement durable ou simples visiteurs, venus d'une centaine de pays, qui se sont rassemblés trois jours au Parc des Expositions de Villepinte près de Paris, pour échanger, débattre et partager leurs idées et actions. Tous avaient pour mission de porter un message mobilisateur sur le changement climatique : « conscients des limites de notre modèle de société, les jeunes sont prêts à agir pour une société plus durable et désirable. » À la veille de la COP21, la 11ème COY a donné lieu à plus de 300 ateliers, débats, conférences, formations et échanges. De nombreuses personnalités publiques et politiques avaient d'ailleurs tenu à faire le déplacement pour s'entretenir avec les jeunes et les encourager dans leur action : Nicolas HULOT, Ahmad Alhendawi, Envoyé du Secrétaire général des Nations unies pour la jeunesse, ou encore Laurent FABIUS qui s'est dit « impressionné par la créativité, l'énergie et l'ingéniosité des jeunes qui ont organisé la COY11 ».

Patrick KANNER, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, présent lors de l'ouverture de l'événement, a exprimé son admiration pour tous ces jeunes engagés pour la protection de l'environnement : « J'ai la conviction qu'il est primordial de permettre la mobilisation de la jeunesse autour de cet enjeu et d'écouter ce que vous avez à dire ». « Il existe un lien intrinsèque entre l'écologie et la jeunesse. Notre souci commun de l'un et de l'autre nous invite à regarder dans la même direction » a-t-il poursuivi. « Notre pays montre ainsi qu'il fait confiance à cette jeunesse, celle de France et celle du monde entier, pour se saisir des enjeux d'avenir et relever le défi écologique ».

Des COY locales – une première – étaient également organisées au même moment à Montréal (Canada), Florianopolis (Brésil), Rabat (Maroc), Antananarivo (Madagascar), Nouméa (Nouvelle-Calédonie) et Abomey Calavi (Bénin), connectées avec la COY11 via des retransmissions et débats en ligne.

A l'issue de la COY11, les propositions et amendements des jeunes ont été soumis aux organisateurs de la COP 21 et un manifeste a été délivré à Laurent Fabius, président de la COP. Ce document référence a été porté par des délégations jeunes durant les négociations de la conférence officielle. Plus de 250 citoyens issus de 55 pays différents ont participé à sa rédaction.

L'objectif de ce manifeste était de présenter la réflexion apportée par les jeunes durant ces 3 jours, leurs engagements et l'ensemble de leurs propositions d'actions. Et d'autant plus qu'il ne se limite pas aux thèmes définis par la COP21, mais qu'il couvre l'ensemble des thèmes qui leur semblent importants, liés au changement climatique : l'éducation, les droits de l'homme, la préservation de l'environnement, la législation environnementale, l'adaptation de nos modes de vie aux ressources existantes, la participation de la jeunesse, l'énergie, et la production alimentaire durable.

La COY a été, cette année, largement soutenue et accompagnée par différentes associations étudiantes Climates, le REFEDD (fédérant 106 associations), Avenir climatique, et l'association de soutien au mouvenementWARN « We Are Ready Now ! », mouvement international de jeunes pour la mobilisation citoyenne sur les enjeux climatiques ; ainsi que des mouvements jeunesse et éducation populaire, tel que le Scoutisme français, très présent lors de l'événement.

Lire l'intégralité du manifeste de la COY11

Soutenez le manifeste : rendez-vous ici. En signant un ou plusieurs thèmes, vous vous engagez à prendre en compte les valeurs du manifeste dans votre quotidien.

Site du Ministère de la ville, de la jeunesse et des Sports pour en savoir plus par ici

Source : Ministère de la ville, de la jeunesse et des Sports





Secrétariat Administratif

Ouvert du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 12 h 00
et de 14 h 00 à 17 h 00

Maison Régionale des Sports
3 Avenue des Montboucons
25000 BESANCON
Tél : 03-81-48-36-50

AGENDA

Je rêve des Jeux